menuMENU
Brève23 février 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Métiers de la santé et du social : formations en péril dans un lycée à Paris

Dans un communiqué de presse du 21 février, le collectif des trois écoles (IFSI, Puéricultrice, Travail social) du Lycée Rabelais, situé dans le 18e arrondissement de Paris, dénonce la décision prise par l’Académie de Paris de se désengager « sans préavis » du financement de quatre formations "Métiers de la santé et du social" dispensées dans ce lycée : formations d’infirmier, infirmière puéricultrice, auxiliaire de puériculture et assistant de service social.

Supprimées dès la rentrée prochaine, ces formations n’apparaissent pas dans Parcoursup.

Le communiqué fait remarquer l’incohérence de cette décision prise « en pleine crise sanitaire et sociale, où tout le monde s’accorde à dire qu’il faut plus de personnels soignants et […] de travailleurs sociaux pour répondre à la crise sociale qui s’annonce ».

À l’instar du Snes-FSU, syndicat des collèges et des lycées généraux et technologiques, qui a réagi le 6 février, le collectif demande à l’Éducation nationale, à l’Académie de Paris et à la région « de bien vouloir prendre les mesures nécessaires au financement de ces écoles pour qu’elles puissent se maintenir au sein du Lycée Rabelais ».

Une pétition est disponible sur le site change.org.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres