menuMENU
Brève14 janvier 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Médico-social : pour 2022, l'Anap promet des contenus plus accessibles

En 2022, l'Agence nationale de l'appui à la performance des établissements sanitaires et médico-sociaux (Anap) va « se transformer pour se simplifier, être plus lisible et plus connectée avec les acteurs de terrain ». C'est la promesse du nouveau directeur général de l'agence, Stéphane Pardoux, le 13 janvier, lors des vœux à la presse.

En réponse aux remarques de l'Inspection générale des affaires sociales (rapport encore non rendu public) sur son fonctionnement, l'agence va d'abord simplifier son organisation par la création de six pôles (la performance économique, le numérique, les ressources humaines, l'investissement et le développement durable, les prises en charge, les parcours sanitaires et médico-sociaux).

Par ailleurs, alors que ses publications « sont parfois critiquées pour leurs difficultés d'accès », l'année 2022 sera « le point de départ d'une nouvelle offre de production plus synthétique, plus visuelle avec des contenus plus experts, moins méthodologiques pour que les acteurs puissent se dire qu'ils disposent de toute la boîte à outils » pour mener un projet.

Dans cette logique, elle va lancer de nouveaux services comme « l'Anap aime et partage », un espace de diffusion répertoriant des initiatives de terrain facilement réplicables.

Enfin, autre changement important, l'Anap va désormais proposer un appui direct auprès des établissements sanitaires et médico-sociaux qui le demanderaient.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres