menuMENU
Article09 novembre 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Maltraitance institutionnelle dans les métiers de l'aide et du soin : quelles solutions ?

Le 8 novembre, lors du colloque de la Fédération 3977, des professionnels ont présenté leurs initiatives visant à prévenir les maltraitances à l’encontre de personnes âgées ou handicapées, impliquant un professionnel en établissement ou à domicile.

En 2021, entre 34 % et 37 % des appels reçus par le numéro 3977 dédié au signalement de faits de maltraitance envers les personnes âgées et adultes handicapés, concernaient des alertes d’origine institutionnelle, c’est-à-dire mettant en cause un professionnel en établissement ou à domicile.

Hausse des signalements

Si ces chiffres sont à prendre avec précaution, ils témoignent d’une hausse des signalements de maltraitance au sein des structures, relève Pierre Czernichow, président de la Fédération 3977 qui organisait son colloque annuel, le 8 novembre à Paris. En effet, « jusqu’à présent les trois quarts des situations de maltraitance avaient lieu à domicile, avec une implication majeure des familles », précise-t-il.

Manque de personnels

Les causes sont, selon lui, en partie liées au manque de personnels et de moyens alloués aux structures mais aussi à l’organisation du travail qui conduit à une « perte de sens » pour les équipes.