menuMENU
Article07 avril 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

[Long format] Protection de l'enfance : les prémices d'une marchandisation ?

Confier à une association adossée à une société d'intérim la gestion d'établissements en protection de l'enfance, c'est l'option inédite prise par deux départements notamment, courant 2021. Une décision justifiée par l'ampleur et l'urgence des besoins, qui inquiète certains sur les risques d'une marchandisation à l'œuvre.

Épiphénomène ou première brèche ouverte vers une large ouverture au secteur lucratif ? L'an dernier, plusieurs maisons d’enfants à caractère social (Mecs) ont été ouvertes par et pour le secteur de l’intérim, à l’initiative de plusieurs conseils départementaux.