menuMENU
Article14 janvier 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

LFSS 2020 : réforme du financement de la psychiatrie et des SSR

La loi de financement de la sécurité sociale procède à une refonte complète du financement de la psychiatrie et des soins de suite et de réadaptation (SSR). Le nouveau système s'appliquera indifféremment aux établissements publics et privés.

Érigée au rang de priorité par le gouvernement dans le cadre du plan « Ma santé 2022 », la psychiatrie voit son mode de financement profondément réformé par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 (LFSS).

Aujourd'hui, un financement dual

Aujourd'hui, le financement de la psychiatrie se fait selon un système dual. Les établissements publics de santé et la plupart des établissements privés non lucratifs sont financés par une dotation annuelle de fonctionnement (DAF). Un montant global leur est ainsi alloué chaque année par l’agence régionale de santé (ARS), sous la forme d’une enveloppe fermée.

Les cliniques privées sont pour leur part financées sur la base de tarifs par prestation (principalement par journée d’hospitalisation).

Un modèle obsolète et inefficace

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés