menuMENU
Article29 septembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les métiers du grand âge, une affaire de femmes ?

Au congrès des âges et du vieillissement, un débat sur "l'aide aux personnes âgées, une histoire de femmes" a permis à trois députées, dont Marie-George Buffet, d'ouvrir des voies pour faire reconnaître ces métiers et y attirer des hommes.

La question n'est pas nouvelle, mais elle a repris de la vigueur face à la pandémie de Covid-19. Les soignants, et plus généralement les personnels « en première ligne », applaudis par les Français pendant le confinement, étaient très largement... des femmes. Les aides-soignants sont ainsi des aides-soignantes à 91 %, et le taux de féminisation monte même à 97 % chez les aides à domicile. Est-ce une fatalité ? Comment revaloriser ces métiers ? Et les rendre attractifs pour les hommes ?

Une PC, une radicale, une LREM

Trois parlementaires de sensibilités et de générations différentes, mais qui ont toutes le féminisme chevillé au corps, ont débattu sur le sujet, lundi 28 septembre, lors du troisième congrès national des âges et du vieillissement, organisé notamment par l'association de directeurs AD-PA et la fédération d'aide à domicile Una.