menuMENU
Brève19 janvier 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les associations se mobilisent contre la crise humanitaire qui se profile

« Les associations [de lutte contre la pauvreté] sont toujours en attente de mesures structurelles pour répondre durablement aux urgences sociales et endiguer la vague de pauvreté. » Le Collectif des associations unies ne souhaite pas se contenter des déclarations du président de la République le 31 décembre ayant « une pensée pour tous nos compatriotes vivant dans la précarité ». Il demande une mobilisation générale.

Malgré les aides ponctuelles et l'augmentation du nombre de places en hébergement d'urgence, le compte n'y est toujours pas pour ce collectif rassemblant 39 associations. La perspective d'une fin de la trêve hivernale le 31 mars, avec son lot d'expulsions, n'est pas pour le rassurer. Pour éviter de « passer d'une crise sanitaire à une crise humanitaire », le collectif lance une campagne visuelle en mettant en avant seize propositions parmi lesquelles la construction massive de logements très sociaux, la revalorisation de l'APL et du RSA, l'ouverture de ce dernier aux 18-25 ans ou bien la fin de toutes les expulsions, y compris des squats ou des campements. 

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres