menuMENU
Article10 juin 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les associations profondément ébranlées par la crise sanitaire

Une enquête réalisée, en avril 2021, auprès des associations dessine un tableau inquiétant. Seule une structure sur cinq a bénéficié d'une aide publique. Parmi les associations employeuses, un quart pourrait procéder à des réductions d'effectif en 2021.

Au bout d'une année de crise sanitaire grave, où en sont les associations ? C'est la question qui a été posée, en avril 2021, à près de 9 500 responsables associatifs. C'est le troisième volet de l'enquête réalisée par le Mouvement associatif, en lien notamment avec Recherches & solidarités, dont les résultats ont été publiés le 8 juin (deux études comparables ont été réalisées au cours du premier confinement et juste après).

Dégâts de la crise

Seules 10 % des associations ont maintenu l'intégralité de leurs activités. À l’inverse, 40 % des structures sont quasiment à l'arrêt au printemps 2021, soit un an après le début de la pandémie. Sur le plan financier, trois quarts des associations subissent les dégâts de la crise. 40 % ont perdu des revenus d'activité significatifs alors qu'elles n'étaient qu'un quart en 2020. La baisse de cotisations concerne plus de la moitié des structures, contre 27 % en 2020.

Inquiétudes financières