menuMENU
Article06 novembre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le pacte pour l’enfance d’Adrien Taquet en voie de matérialisation

La « stratégie pour la protection de l’enfance » vient d’être soumise à la contractualisation. Le secrétaire d’Etat dévoile aussi son plan imminent contre les violences aux enfants - avant des propositions pour les « 1 000 premiers jours de l’enfant ».

Avoir au gouvernement « quelqu’un qui s’occupe 24 heures sur 24 de la protection de l’enfance, cela change quelques trucs »… Le propos est glissé par Adrien Taquet, dix mois après sa désignation à ce portefeuille, face à l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), le 6 novembre à Paris. De fait, pour ce point d’étape, le nouveau secrétaire d’Etat s’est efforcé de montrer en quoi son « Pacte pour l’enfance » « commençait à se matérialiser ».

Contractualiser avec les départements

Cet article estréservé aux abonnés

En savoir plus

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés