menuMENU
Brève29 avril 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le monde associatif entre au CCNE

La composition du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE) vient d’être renouvelée en partie, par décret du 22 avril 2022, et accueille vingt nouvelles personnalités.

Pour la première fois depuis sa création en 1983, six d’entre elles sont des représentants « d'associations de personnes malades et d’usagers du système de santé, d’associations de personnes handicapées, d’associations familiales et d’associations œuvrant dans le domaine de la protection du droit des personnes », précise un communiqué.

On notera ainsi l’arrivée de Séverine Laboue, directrice d’établissement de santé et d’établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) publics depuis 2009, et présidente de l’association Eollis de services et réseaux de soins à domicile depuis 2014.

Présidé depuis 2017 par le professeur Jean-François Delfraissy, le CCNE est une instance indépendante qui compte désormais 47 membres. Son rôle est de « fournir un éclairage utile aux décideurs et au débat public sur les enjeux éthiques » des progrès de la science.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres