menuMENU
Brève16 septembre 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le CNCPH réclame une AAH au moins égale au seuil de pauvreté

À l'approche de la présentation du projet de loi de finances (PLF) pour 2023, le 26 septembre prochain, le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) demande au gouvernement d'en profiter pour relever le niveau de l'allocation aux adultes handicapés (AAH), afin que son montant soit au moins égal au seuil de pauvreté.

Ce seuil équivaut à 60 % du revenu médian, soit 1 102 € par mois en 2019, selon l'Insee. Or, malgré des rattrapages ces dernières années, le montant de l'AAH à taux plein est aujourd'hui de 956,65 €.

Dans ce même communiqué, le CNCPH demande à être associé au chantier de la déconjugalisation de l’AAH « pour veiller, notamment, à ce que la réforme n’entraîne aucun perdant et que le calendrier soit respecté ».

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres