menuMENU
Article07 janvier 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat étendue aux Esat

La LFSS pour 2020 reconduit la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, laquelle est exonérée - dans la limite de 1 000 € - de cotisations et contributions sociales et d'impôt sur le revenu. Elle s'applique désormais aux établissements et services d'aide par le travail (Esat).

Cette année encore, les employeurs - associations et Esat compris - sont encouragés à verser une prime exceptionnelle de pouvoir d'achat à leurs salariés, notamment à ceux qui gagnent moins de trois fois le Smic. Cette prime est exonérée, dans la limite de 1 000 €, de contributions et cotisations sociales ainsi que d'impôt sur le revenu.

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, mise en place fin 2018 à la suite du mouvement des gilets jaunes, est en effet reconduite par la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2020, sous réserve de quelques aménagements. Il s'agit de « favoriser le pouvoir d'achat des salariés les moins rémunérés », est-il expliqué dans l'étude d'impact du projet de loi.

Une prime exonérée de cotisations