menuMENU
Article17 mai 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

La Cnape lance l’alerte pour l’accueil des enfants protégés

La fédération des associations de protection de l'enfant met en garde : faute de formation adaptée, notamment, les professionnels ne peuvent répondre aux besoins fondamentaux des enfants, dans les établissements sociaux comme dans les lieux de vie.

Comment la loi du 14 mars 2016 a-t-elle permis d’améliorer les accompagnements au sein des maisons d’enfants et des lieux de vie et d’accueil ? En 2021, cinq ans après le vote de la loi relative à la protection de l’enfant, la Cnape a voulu se saisir de cette interrogation. Le texte porté par Muguette Dini et Michelle Meunier avait tout de même chargé le secteur de « garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant »