menuMENU
Brève10 juillet 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Jean-Luc Gleyze, nouveau patron des départements de gauche

Depuis la reconquête par la droite de l'Assemblée des départements de France (ADF) en 2015, le groupe minoritaire des départements tenus par la gauche (PS, divers gauche et même un PCF) était animé par André Viola, président de l'Aude. Celui-ci a annoncé en juin dernier sa démission pour deux raisons : il ne veut pas aller au-delà de deux mandats consécutifs et souhaite se consacrer entièrement à ses responsabilités internationales (il préside la délégation française au Comité des régions d'Europe).   

Pour le remplacer à la tête du groupe de gauche des départements, son homologue de Gironde a été choisi. Jean-Luc Gleyze, 58 ans, que nous avions longuement interrogé pendant le Covid, porte de nombreuses initiatives sociales dans son département. Il était à la tête du groupe de départements (tous de gauche) qui avait fait pression auprès du pouvoir pour expérimenter le revenu de base. En vain.  

Dans un communiqué, Jean-Luc Gleyze se déclare ouvert à la nouvelle page que le Président de la République entend écrire en matière de décentralisation. Mais il restera vigilant pour que l'échelon départemental soit reconnu « comme acteur incontournable de la proximité et de la solidarité ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres