menuMENU
Article16 novembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Jean Castex : "Le handicap reste une priorité majeure du quinquennat"

Le comité interministériel du handicap (CIH) du 16 novembre a confirmé plusieurs annonces récentes sur l'aide à la parentalité ou l'habitat inclusif. Une mission pour corriger les effets du Ségur de la santé sur les personnels du secteur devrait être confiée à Michel Laforcade.

Initialement prévu fin octobre, le comité interministériel du handicap (CIH) s'est tenu lundi 16 novembre, jour d'ouverture de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), dans une configuration inédite. En effet, en plus de 18 ministres, le président du Collectif Handicaps et les membres du comité de gouvernance du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) étaient présents autour du Premier ministre, Jean Castex. « Un format intéressant qui témoigne de la volonté de coconstruire la politique du handicap avec les acteurs concernés », salue Arnaud de Broca, président du Collectif Handicaps.

Rendez-vous dans six mois

Autre point positif ? Ce CIH, initialement prévu une fois par an, se réunira désormais tous les six mois, ajoute Arnaud de Broca, pour qui ce nouveau calendrier « doit permettre de donner un rendez-vous aux ministres pour les garder mobilisés sur le sujet ». Car l'opération a aussi permis à Jean Castex de réaffirmer que le handicap restait « une priorité majeure du quinquennat ».

Une mission sur les personnels

Sur le fond, ce temps fort a surtout permis de dresser un état des lieux des actions en cours et de faire quelques annonces. L'une d'elles ne figure pas dans le dossier de presse mais a été formulée par le Premier ministre, à savoir le lancement d'une mission confiée à Michel Laforcade (ancien directeur général de l'agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine), « en réponse aux questions posées par la non-revalorisation des métiers non pris en compte par le Ségur de la santé », rapporte Arnaud de Broca.