menuMENU
Article29 juillet 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Inquiétudes sur la hausse des coûts de restauration dans les ESMS

La mise en œuvre de la loi "Agriculture et alimentation" risque d'augmenter les dépenses alimentaires des établissements sociaux et médico-sociaux, alerte Nexem, qui réclame la prise en compte de ces frais par les autorités de tarification.

Les budgets « restauration » des établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS) vont-ils exploser en 2022 ? C'est la crainte de l'organisation employeur Nexem qui, dans un courrier du 2 juillet à plusieurs ministres, s'inquiète des conséquences des dispositions de la loi du 30 octobre 2018 « pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » (dite Egalim), portant sur la restauration collective.

50 % de « produits de qualité »