menuMENU
Brève04 janvier 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Handicap : les professionnels sont "à l'aise" pour accompagner les personnes en télétravail

Alors que le télétravail redevient obligatoire, l'Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa) analyse, dans une enquête réalisée avec plusieurs partenaires institutionnels (Agefiph, FIPHFP, CNSA), les opportunités et les risques du télétravail pour les personnes handicapées.

Outre les publics concernés et leurs employeurs, l'Ansa a interrogé 117 professionnels ayant accompagné des personnes handicapées en télétravail (services de santé au travail, Cap emploi, dispositifs d'emploi accompagné...). Il en ressort que, dans leur grande majorité, ces derniers « se sentent à l'aise pour accompagner leurs bénéficiaires dans le télétravail » mais déclarent avoir besoin d'outils spécifiques pour les soutenir dans la gestion du stress notamment. Ils souhaitent également être formés aux outils numériques adaptés au(x) handicap(s) et mieux connaître les aides et services mobilisables.

Fort de ces résultats, l'Ansa formule des préconisations pour permettre le développement du télétravail des personnes handicapées dans de bonnes conditions. Parmi elles, la mise en place d'un télétravail « pendulaire » (alternance de périodes dans l'entreprise et à domicile) est « primordiale pour éviter un sentiment de "double exclusion" ». En outre, « la flexibilisation des agendas est d'autant plus utile » pour permettre de concilier travail et soins.

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres