menuMENU
Brève28 janvier 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Handicap : le CNCPH lance un observatoire de l'accessibilité au processus électoral

Le 27 janvier, le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) a lancé son « Observatoire de l'accessibilité au processus électoral ». Il s'agit de « suivre au quotidien la mise en place de l'accessibilité par les candidats aux élections présidentielles et législatives de 2022 », a indiqué Jérémie Boroy, président de l'instance, lors d'un évènement au Conseil économique, social et environnemental (Cese) diffusé en direct (et disponible en replay).

Concrètement, des membres du CNCPH basés dans les régions vont faire remonter, chaque semaine au CNCPH, « ce qui a été fait ou non » par les équipes de campagne en matière d'accessibilité. Leurs documents (professions de foi, programmes...), leurs sites internet mais également leur communication sur les réseaux sociaux et leurs meetings et réunions publiques, seront examinés et ces données diffusées tous les vendredis.

L'observatoire a, par ailleurs, ciblé neuf territoires (Pas-de-Calais, Loire-Atlantique, Seine-Saint-Denis, Creuse, Paris, La Réunion, Calvados, Lyon, Marseille), dans lesquels il va réaliser des « gros plans » de cette mise en accessibilité.

Qu'en est-il à ce jour ? « Nous partons de zéro », a constaté Jérémie Boroy, après avoir examiné les sites internet des 27 candidats actuellement déclarés, et qui ne proposent aucune information accessible.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres