menuMENU
Article23 novembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Formations sociales : parution de l'arrêté actant les adaptations des stages

Durée minimale des stages, profil des encadrants, suspension de l'obligation de diversifier les lieux de stage... La formation pratique des étudiants visant un diplôme de travail social fait l'objet de divers assouplissements pour l'année 2020-2021.

Enfin ! Attendu depuis plusieurs mois, l'arrêté aménageant les modalités de la formation pratique (stages et périodes de formation en milieu professionnel) pour les candidats aux diplômes du travail social en raison de la crise sanitaire a été publié au Journal officiel du 20 novembre 2020. Il officialise les mesures d'assouplissement évoquées par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) dans sa « foire aux questions » (FAQ) de septembre dernier.

Ces adaptations sont motivées par « la période d'état d'urgence sanitaire et [la] limitation de certaines activités professionnelles qu'elle a créée ». Elles s'appliquent aux candidats en formation au cours de l'année scolaire et universitaire 2020-2021, quelle que soit la date de leur entrée en formation.

Diplômes concernés

Sont concernés par ces mesures les étudiants suivant les formations conduisant à ces diplômes :

  • certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (Cafdes) ;
  • certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (Caferuis) ;
  • diplôme d'État d'assistant de service social (DEASS) ;
  • diplôme d'État d'éducateur spécialisé (DEES) ;
  • diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants (DEEJE) ;
  • diplôme d'État d'éducateur technique spécialisé (DEETS) ;
  • diplôme d'État de conseiller en économie sociale familiale (DECESF) ;
  • diplôme d'État de moniteur éducateur (DEME) ;
  • diplôme d'État de médiateur familial (DEMF) ;
  • diplôme d'État de technicien de l'intervention sociale et familiale (DETISF) ;
  • diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (DEAES) ;
  • diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) ;
  • diplôme d'État d'aide médico-psychologique (DEAMP).

Rappelons que le DEAES remplace, depuis le 1er février 2016, le DEAVS et le DEAMP. Toutefois, les établissements de formation ayant engagé, au 31 décembre 2016, une session de formation à l'un de ces diplômes sont autorisés à l'achever auprès des candidats engagés dans un parcours de formation initiale ou de validation des acquis de l'expérience (VAE) avant cette date, jusqu'en 2023 au plus tard.

Stages annulés pendant le confinement