menuMENU
Article26 février 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

ESSMS : déception unanime après la conférence salariale

Annoncé le 25 février par la DGCS, le taux d’évolution de la masse salariale des établissements et services sociaux et médico-sociaux est fixé à 1,2 % pour 2021. Les partenaires sociaux dénoncent une trop faible progression pour un secteur déjà en mal de reconnaissance.

Au lendemain de la traditionnelle conférence salariale des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) privés non lucratifs du 25 février, les fédérations employeurs comme les organisations syndicales ne cachent pas leur lassitude. La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) leur a en effet annoncé un taux d’évolution de la masse salariale pour 2021 de 1,2 % pour toutes les conventions collectives du secteur (1,25 % en 2020).

Ce qui signifie que « les partenaires sociaux de l’ensemble des conventions collectives pourront négocier des accords de travail, dans la limite de [ce] taux d’évolution qui seront financés à la fois par un apport des financeurs publics et par un redéploiement de crédits au sein des ESMS », précise le rapport relatif aux agréments des conventions et accords applicables aux salariés des ESMS du secteur non lucratif.

Taux d'évolution pour 2021

Le taux d'évolution est le même pour toutes les conventions collectives du secteur.

DGCS

Désillusions