menuMENU
Article16 février 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Ehpad : des résidents et des directeurs qui veulent retrouver leurs libertés

Alors qu'une majorité de résidents des Ehpad sont désormais vaccinés, les associations de directeurs AD-PA et de résidents Citoyennage demandent la restauration des libertés mises entre parenthèses. Sur le terrain, des conflits émergent entre familles et directions.

Dans un mois, cela fera un an que la vie des résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) est chamboulée par la crise sanitaire.

Avec le premier confinement, les sorties à l'extérieur avaient été supprimées et les visites de proches et animations sociales culturelles ou sportives fortement réduites (voire suspendues). Par la suite, des consignes de moindre isolement avaient été adressées aux établissements.

Des morts, des dépressions...

Aujourd'hui, cependant, le tableau reste alarmant. Entre 40 et 50 % des 82 000 décès liés au Covid concernent des résidents en Ehpad (ils ne sont pas tous recensés par Santé publique France). De nombreuses situations de dépression, de dénutrition et de « glissement » sont constatées dans les établissements.