menuMENU
Brève18 février 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Covid : les jeunes plus fragilisés par la crise que les vieux

Selon un sondage réalisé par Odoxa pour le Cercle Vulnérabilités et société, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, plus de la moitié de la population (56 % des personnes interrogées), et jusqu'à 60 % des plus jeunes, pointent « un risque de clivage générationnel ».

La crise est vécue plus négativement par les 18-34 ans que par les plus de 65 ans, au niveau des relations sociales (66 % vs 48 %) ou des problèmes psychologiques (56 % vs 34 %). S'accroît aussi le sentiment dans chaque génération ne pas être compris par l'autre, perception plus marquée chez les plus âgés (70 % contre 57 %).

Sur un éventuel reconfinement, 59 % des 18-34 ans estiment qu'il devrait être réservé aux plus âgés, contre un quart de ces derniers. Un consensus existe cependant sur le fait que jeunes et étudiants sont particulièrement mal pris en compte dans les décisions gouvernementales.

Le Cercle Vulnérabilités et société suggère donc la création d'une instance comparable à la « convention citoyenne pour le climat », afin « d'initier une pédagogie du problème posé, d'opérer des arbitrages (entre ce qui est souhaitable et ce qui est possible) et d'optimiser les choix s'avérant nécessaires. »

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres