menuMENU
Brève24 mars 2020
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Coronavirus : la réduction d'activité des Esat sera compensée

Dès le 15 mars 2020, les établissements et services d'aide par le travail (Esat) ont été appelés à réduire leurs activités au strict minimum. Afin de compenser les effets de cette perte d'activité, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures visant à soutenir les gestionnaires et garantir le pouvoir d'achat des travailleurs handicapés.

Dans un communiqué du 23 mars, le secrétariat d'État chargé des Personnes handicapées assure que les Esat concernés « seront intégralement compensés ». « La part de la rémunération des travailleurs que les Esat assument directement sera prise en charge par l’État pour les personnes handicapées dont l’activité est suspendue ». En contrepartie, les Esat doivent continuer de verser la part de rémunération directe aux travailleurs handicapés privés d'activité et ne pouvant bénéficier d'un arrêt de travail indemnisé. Le revenu de ces derniers « sera donc totalement préservé pendant la crise ».

Par ailleurs, les dotations et les aides au poste seront maintenues pendant toute la période de réduction ou de fermeture.

Les Esat peuvent en outre bénéficier des facilités de trésorerie (report de charges sociales et fiscales, prêts de trésorerie, médiation bancaire) et demander le report des factures de loyer, d'eau et d'énergie.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres