menuMENU
Article22 juin 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Coordination des parcours : dans le champ handicap, le millefeuille des dispositifs s'épaissit

Un rapport de recherche analyse la mise en œuvre des dispositifs de coordination des soins et de l'accompagnement des personnes en situation complexe. Si les dispositifs d'appui à la coordination (DAC) permettent de simplifier le paysage dans le champ des personnes âgées, un mouvement inverse se profile dans le secteur du handicap.

Clic, Maia, Paerpa, PTA, réseaux de santé… Voilà des années que se construisent des dispositifs de coordination visant à articuler les réponses apportées aux personnes en situation complexe. Dans un rapport de recherche, Marie-Aline Bloch, professeure à l'École des hautes études en santé publique (EHESP), analyse l’évolution de ces dispositifs dont le dernier né, le dispositif d’appui à la coordination des parcours de santé complexe (DAC) vise à unifier un grand nombre d’entre eux.

Réalisé dans le cadre d'un partenariat entre l'EHESP et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), ce rapport a été présenté, le 14 juin, lors d'un webinaire bientôt disponible en replay.

Millefeuille

Il ressort de ces travaux que si cet objectif de simplification est en partie rempli dans le champ des personnes âgées par les DAC, dans celui du handicap, « secteur longtemps peu pourvu en dispositifs dédiés à la coordination », le millefeuille aurait tendance à s'épaissir.