menuMENU
Brève08 juin 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Confinement : des effets positifs pour certains enfants placés auprès d'assistantes familiales

La Cnape a diffusé sur son site, le 4 juin, les résultats d'une analyse des effets du premier confinement sur la santé mentale des enfants accueillis chez des assistantes familiales. Cette étude, menée sous la direction de Sydney Gaultier, docteur en psychologie clinique et pathologie au sein du Centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne, se fonde sur les retours d'expérience de 433 assistantes familiales.

Leurs témoignages ont mis en lumière les effets positifs du confinement du printemps 2020 pour certains enfants. Ces constats rejoignent ceux formulés dans une première étude, réalisée par une chercheuse de l'Université d'Aix-Marseille.

Parmi les effets positifs, l'étude mentionne un apaisement (chez 36,9 % des enfants) et une plus grande autonomie (pour 18,7 % d'entre eux). À noter, toutefois, que le confinement a pu occasionner des attitudes d’opposition, de colère, d’agitation, de violence ou de destruction chez près de quatre enfants sur dix.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres