menuMENU
Brève21 juin 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Compensation des revalorisations salariales : enquête "urgente" de l'État dans le secteur AHI

Le secteur du logement accompagné – résidences sociales, foyers de travailleurs migrants et de jeunes travailleurs – est concerné par les revalorisations salariales issues de la conférence des métiers du 18 février 2022. Cette hausse de salaire de 183 € net par mois bénéficie aux salariés exerçant, à titre principal, certaines fonctions socio-éducatives.

Dans le cadre de la compensation de ces mesures, les gestionnaires sont invités à remplir une enquête « urgente » de l'État d'ici le 30 juin 2022, précise l'Unafo sur son site internet. L'enquête est accessible sur ce lien.

Les employeurs doivent y déclarer leurs équivalents temps plein (ETP) éligibles à la revalorisation. L'État compensera, sur la base de cette enquête, « les surcoûts pour tous les ETP éligibles, y compris les résidences pour lesquelles l’État n’apporte habituellement aucun financement direct ».

Sont en revanche exclues de l'enquête les pensions de famille et résidences accueil, « dans la mesure où la compensation se fera par une augmentation du forfait journalier (qui passe de 18 € à 19,50 € par jour et par place) ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres