menuMENU
Interview04 octobre 2022
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Comité interministériel du handicap : "Nous attendons une réelle co-construction"

À la veille du comité interministériel du handicap (CIH) du 6 octobre, Arnaud de Broca, président du Collectif handicaps, espère des engagements du gouvernement sur la question des ressources ou de l'accessibilité. Non sans réclamer des décisions immédiates en matière de moyens financiers.

Dans quel état d’esprit êtes-vous, à la veille du premier comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat ?

Arnaud de BrocaUn état d’esprit constructif, ouvert et exigeant. Après les quelques mois de flottement liés à l’année électorale, nous sommes dans les starting-blocks pour travailler avec le gouvernement sur la politique du handicap.

Vous avez pourtant déjà quelques inquiétudes…

A. d. B.Certaines choses ont mal démarré. D’abord, les projets de finances et de financement de la sécurité sociale (PLF et PLFSS) pour 2023 n’accordent pas suffisamment de moyens au secteur du handicap et en particulier à la cinquième branche.