menuMENU
Article01 juillet 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Claire Hédon proposée comme Défenseure des droits

Après bientôt trente ans d'engagement contre la misère, la présidente d'ATD Quart monde Claire Hédon pourrait prendre la tête de l'institution. Jacques Toubon doit achever en juillet son mandat de Défenseur des droits, dont il vient de présenter le bilan.

Une militante contre la misère pourrait être la prochaine Défenseure des droits. Emmanuel Macron envisage de nommer la présidente d'ATD Quart monde Claire Hédon à la tête de cette institution, au terme du mandat, non renouvelable, accompli par Jacques Toubon. Il appartient désormais aux commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat de donner leurs avis.

Presque trente ans d'engagement