menuMENU
Article17 novembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Baisse "historique" des expulsions locatives en 2020, selon les services de l'Etat

La Dihal rapporte une baisse de près de 80 % du nombre d'expulsions locatives en 2020. La plupart des personnes expulsées se sont vu proposer une solution de relogement, les instructions interdisant les expulsions "sèches" durant la crise sanitaire.

Les expulsions locatives avec recours à la force publique ont diminué de 79 % entre 2019 et 2020, une baisse qualifiée d'« historique » par la délégation interministérielle à l'hébergement et à l'accès au logement (Dihal), dans un communiqué diffusé le 13 novembre.

Moins de 3 500 personnes expulsées