menuMENU
Interview29 août 2019
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Arnaud de Broca : « Le logement accompagné n’est pas assez connu »

On parle de plus en plus de la politique du Logement d'abord, devenu le mantra des pouvoirs publics. Mais dans les faits, implique-t-elle les acteurs du logement accompagné ? Comment se positionnent-ils par rapport au gouvernement ? Les réponses d'Arnaud de Broca, délégué général de l'Union professionnelle du logement accompagné (Unafo).

Cela fait quelques mois que vous avez quitté la Fnath pour prendre la direction de l'Unafo. Pouvez-vous nous présenter cette organisation ?

Arnaud de Broca L'Union des professionnels du logement accompagné a été créée voici 40 ans. Au départ, elle regroupait exclusivement des foyers de travailleurs migrants, et puis, elle s'est élargie à d'autres types de structures : des résidences sociales, des foyers de jeunes travailleurs, des pensions de famille, entre autres. Si bien que l'Unafo compte désormais 135 adhérents. Chaque année, nous enregistrons cinq à dix nouveaux adhérents. Nous ne nous occupons absolument pas de l'hébergement : toutes les personnes qui sont accueillies chez nos adhérents bénéficient d'un logement et payent une redevance. 

Quelles sont les préoccupations nouvelles de vos adhérents et notamment de ceux qui vous rejoignent ?