menuMENU
Article05 octobre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Adapter son logement pour pouvoir y vieillir

Après plus de deux mois de confinement, le Covid-19 oblige à repenser le domicile sans plus attendre et à l'adapter aux fragilités des occupants. C'était le thème du colloque organisé par la Fédération du service aux particuliers (Fesp), avec en fil rouge, la question de l'aménagement des logements aux spécificités des personnes âgées.

La « crise sanitaire sans précédent nous force à nous réinterroger sur notre façon collective d'appréhender le domicile et les formes qu'il pourrait prendre dans le futur », de manière à ce qu'il soit notamment adapté aux fragilités des occupants et plus ergonomique pour les intervenants. C'est sur la base de cette constatation que la Fédération du service aux particuliers (Fesp), Business France et les États généraux de la séniorisation ont organisé, le 2 octobre 2020, un colloque ayant pour thématique « Covid-19 : une mise en demeure pour repenser le domicile ».

Au programme, trois tables rondes portant sur l'habitat inclusif « multi-confort », l'inclusion numérique et la prévention des risques. Retour sur les apports des interventions en ce qui concerne la nécessaire adaptation du logement à l'avancée en âge.

Vieillir à domicile, une priorité... sauf pour les pouvoirs publics