menuMENU
Article01 septembre 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Accompagnant éducatif et social : un diplôme révisé pour attirer les candidats

Le diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social vient d’être révisé, par décret et par arrêté. La formation y gagne en transversalité et en accessibilité. La réforme suffira-t-elle à renforcer enfin l'attractivité du métier ?

Encore des cloisonnements en moins ! En 2016, déjà, les formations des « aides médico-psychologiques » et des « auxiliaires de vie sociale » avaient fusionné en une filière unique, avec la création du diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES). Les élèves, pour autant, devaient encore choisir parmi trois options, et destiner leurs accompagnements soit à « la vie à domicile », soit à « la vie en structure collective », soit « à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire ».

Fini les spécialités : les élèves admis à compter du 1er septembre 2021 devront tous travailler les mêmes compétences, selon un décret et un arrêté du 30 août 2021 relatifs au DEAES.

Une définition plus large