menuMENU
Article16 septembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

5e branche autonomie : les Français à la recherche d'un "modèle désirable"

Pour la première fois depuis la création de la 5e branche de Sécurité sociale, une enquête a été réalisée auprès des Français. Où il apparaît que ceux-ci sont un peu écartelés entre principe de solidarité et recherche de solutions individuelles comme l'assurance dépendance ou des prestations low cost.

Comme souvent, Marie-Anne Montchamp a eu une formule qui fait mouche. Après avoir écouté des experts, parlementaires et responsables du secteur, énoncer des notions très techniques autour du financement de la perte d'autonomie, la présidente du conseil de la CNSA a simplement dit : « Il nous faut inventer un modèle désirable. » Partir de ce que veulent les gens doit être la boussole de la réflexion conduite autour de cette nouvelle branche de la Sécurité sociale. Et l'ancienne ministre est sûre d'une chose au moins : « Le modèle de l'Ehpad n'est pas désiré. » 

Phase qualitative puis quantitative