menuMENU
Brève11 décembre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

2 min pour comprendre... la politique de l'Etat pour les sans-abri

Mais que fait l’Etat pour les personnes à la rue ? Comme chaque automne, la question est soulevée par les parlementaires, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finances. Pour le budget de 2020, le sénateur Philippe Dallier (LR) vient ainsi de signer un rapport au nom de sa commission des finances, sur les moyens du ministère de la Cohésion des territoires. Et il constate un effort : pour le programme « hébergement, parcours vers le logement et insertion des personnes vulnérables » , les crédits doivent augmenter d’environ 5 % pour 2020. Mais derrière cet investissement de l’Etat, l’élu déplore également une faille : « Le recours aux nuitées hôtelières continue à se développer de manière apparemment inéluctable… »

Le Media social a voulu se plonger dans les projets de loi de finances des années précédentes, pour observer comment avait évolué cette politique en faveur des sans-abri.  Or, en définitive, le constat est similaire de 2014 à 2018 : si l’effort de l’Etat a progressé résolument, il s’est concentré, avant tout, sur des solutions d’urgence, plutôt que sur des réponses plus durables d’insertion et de logement adapté.

Notre infographie est à retrouver dans notre rubrique « 2 min pour comprendre ».

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres