menuMENU
Article14 octobre 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Tensions et exigences émotionnelles des salariées de l’aide à domicile

Temps de travail morcelé, charge émotionnelle importante, conflits éthiques, isolement au travail... La Dares analyse les risques psychosociaux spécifiques aux salariées de l'aide à domicile.

Dans sa dernière « analyse », la Direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) s'intéresse aux risques psychosociaux chez les salariées de l'aide à domicile (aides ménagères, aides à domicile, travailleuses familiales).

L'objectif est d'identifier les facteurs psychosociaux (exigences de travail, charge émotionnelle...) qui peuvent augmenter le risque d'accident du travail et/ou de maladie professionnelle, pour une catégorie de métiers qui y est déjà particulièrement exposée.

Un temps de travail morcelé