menuMENU
Article19 avril 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Les conférences des financeurs se saisissent doucement de l'habitat inclusif

Fin 2019, un quart seulement des conférences des financeurs avaient accueilli de nouveaux membres pour traiter des questions d'habitat inclusif. Près de 4,8 millions d'euros avaient toutefois été mobilisés en la matière, selon la CNSA.

La loi du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (dite loi « Elan ») a confié aux conférences des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie le soin de définir un programme coordonné de financement de l'habitat inclusif pour les personnes âgées et les personnes handicapées. C'est prudemment que celles-ci se sont saisies de cette nouvelle compétence, rapporte la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) dans un dossier paru le 13 avril.

De nouveaux membres