menuMENU
Article24 juin 2021
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Le fonctionnement des services sociaux n’est toujours pas revenu à la normale

Une enquête de la Fondation Abbé Pierre réalisée en avril dernier auprès des associations travaillant avec des publics fragiles met en avant la dégradation de leur prise en charge par les travailleurs sociaux du fait des problèmes matériels et du manque de personnel.

« La crise sanitaire a renforcé la précarité, l'isolement et la souffrance d'une grande partie de la population. » C'est l'un des constats de l'enquête flash réalisée par la Fondation Abbé Pierre, en avril 2021, auprès d'une cinquantaine d'associations spécialisées dans l'accompagnement des personnes en difficulté, et rendue publique le 18 juin. Ces structures sont au plus près des populations en difficulté et constituent donc un bon poste d'observation de la situation de la grande pauvreté dans cette période de sortie progressive de la pandémie. 

Pas de remise en cause des travailleurs sociaux