menuMENU
Article29 novembre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Marie-Anne Montchamp : « Il faut construire le monde d’après »

Au lendemain du vote du budget de la CNSA, Marie-Anne Montchamp invite à la construction d'un nouveau modèle pour répondre au vieillissement de la population. Elle soutient "les parties prenantes" qui en appellent à la ministre Agnès Buzyn.

« C’est le meilleur budget d’avant », sourit la présidente du Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) Marie-Anne Montchamp, ce vendredi 29 novembre, au lendemain du traditionnel vote du budget de la caisse pour 2020. Adopté à 45 voix "pour" (18 voix "contre" et quatre "abstentions"), ce budget prévisionnel affiche une hausse de 2,9 % par rapport à 2019, « ce qui est extrêmement favorable », se félicite l’ancienne ministre (voir encadré).

Réponses pérennes

Cet article estréservé aux abonnés

En savoir plus

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés