menuMENU
Article17 octobre 2019
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

L'accès aux soins des étrangers précaires se dégrade, selon Médecins du monde

L'ONG dénonce dans un rapport des « entraves » à l'accès aux soins qui contribuent à la dégradation de l'état de santé des étrangers en situation de précarité.

Alors que l'immigration et l'accès au système de santé des étrangers sont revenus depuis quelques semaines au cœur du débat public, Médecins du monde a publié, le 16 octobre, un rapport sur l'accès aux soins et aux droits pour l'année 2018.

« La situation actuelle nous oblige à mettre l'accent sur des sujets que nous pensions acquis », a déclaré le président de l'association, Philippe de Botton, lors d'une conférence de presse.

Le gouvernement a en effet avancé l'idée d'une réforme des dispositifs d'accès aux soins des étrangers, notamment via une modification des paniers de soin de l'aide médicale d'État (AME) ou l'institution d'une période de carence pour les demandeurs d'asile qui bénéficient de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

La santé, variable d'ajustement de la politique migratoire

Cet article est réservé aux abonnés Il vous reste 75% à lire

Vos avantages abonnés

Un accès intégral à l’ensemble de nos articles

Infographies, vidéos, enquêtes, dossiers juridiques: l’actualité de votre secteur décryptée sous différents formats.

Une information analysée et décryptée par des professionnels du secteur

Grâce à des contenus rédigés par des journalistes spécialisés sur le secteur social et médico-social : la garantie d’une information vérifiée et exploitable.

Un abonnement adapté à vos besoins

Abonnement à l’année, mensualisé, avec ou sans engagement de durée… bénéficiez de conditions sur mesure, adaptées à vos besoins.
Abonnez-vous pour 12€ par mois seulement

Vous êtes abonné ou
disposez de codes
d'accès pour ce produit

Codes d'accès oubliés