menuMENU
Brève25 août 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Inclusion numérique : les premiers conseillers numériques sont opérationnels

Dans le cadre du plan France relance, l'État mobilise 250 millions d'euros (M€) pour financer notamment la formation et l'activité de 4 000 conseillers numériques d'ici à 2022. Les 62 premiers ont pris leur poste le 24 août sur tout le territoire. 1 440 autres conseillers ont été recrutés et 579 sont en formation et « arriveront donc sur le terrain dans les prochaines semaines », précise le gouvernement. Ils assureront des permanences dans les mairies, bibliothèques, maisons France Services, centres d’action sociale, associations de proximité, Ehpad... et organiseront des ateliers pour permettre à la population de s’approprier les usages numériques pour leurs démarches quotidiennes.

Autre initiative qui devrait faciliter le travail des professionnels : la généralisation du service public numérique « Aidants Connect » qui permet de sécuriser la démarche administrative qu’un « aidant » (travailleur social, agents du service public, secrétaire de mairie...) peut réaliser pour le compte d’un usager. 3 128 aidants professionnels sont ainsi en cours de formation et d’habilitation partout en France.

Les agents déjà en poste, notamment dans les centres communaux d’action sociale (CCAS), pourront également se voir proposer des formations aux compétences numériques.

« Alors que fin 2017, seules 63 % des démarches administratives étaient disponibles en ligne, 85 % le sont aujourd’hui », s'est félicité le gouvernement lors du conseil des ministres ce 25 août, rappelant que l'objectif était d'atteindre « 100 % de démarches numérisées en 2022 ».

À lire également : 

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres