menuMENU
Article16 septembre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Où trouver les 6 milliards nécessaires au financement de la 5e branche autonomie ?

Pour trouver les 6 milliards d'euros nécessaires au financement de la future cinquième branche, Laurent Vachey formule une série de propositions, parfois sensibles. Au menu : des mesures d'économies et de possibles nouveaux prélèvements obligatoires.

C'est en matière de financement de la future cinquième branche que le rapport que Laurent Vachey a remis au gouvernement, ce 14 septembre, est le plus généreux en recommandations. Le sujet est sensible car ce sont jusqu'à 6 milliards d'euros (Md€) qu'il va falloir trouver d'ici à 2024 pour rendre le système viable : 1 milliard dès 2021, comme promis par Olivier Véran, et entre 3 et 5 milliards d'ici à 2024, comme l'avait chiffré Dominique Libault.

D'autres discussions à venir

Certaines de ces propositions ne manqueront pas de faire réagir. Précisons toutefois qu'en matière de financement de la future branche, le gouvernement ne compte pas se précipiter tant le sujet est sensible. Ces mesures, a-t-il été indiqué aussitôt après la remise du rapport, « devront ainsi continuer à être travaillées, en concertation avec l’ensemble des partenaires, dans les prochains mois ».

Nouvelles recettes

Le rapport identifie plusieurs pistes de recettes supplémentaires. Parmi elles, la mobilisation du Fonds de réserve des retraites (FRR), qui permettrait de dégager 420 millions d'euros (M€) par an de 2021 à 2025 pour financer les aides à l’investissement consacrées à la rénovation des Ehpad.

Contribution d'Action logement