menuMENU
Brève03 octobre 2022
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Élimination des déchets de soins dans le médico-social : oui à la banalisation ?

Les soins médicaux délivrés en établissements médico-sociaux génèrent des déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri). Comment s'en débarrasser ? Faut-il passer de l'incinération à la « banalisation » ? Ce procédé consiste à broyer les Dasri par des « banaliseurs de Dasri » puis à les chauffer à très haute température afin d'éliminer leurs composants dangereux. Ils peuvent ensuite être traités comme des déchets ordinaires.

Pour aider les structures à prendre « la bonne décision », l'Agence nationale de la performance sanitaire et médico-sociale (Anap) diffuse un kit de productions, contenant :

  • une synthèse présentant « les principales questions à se poser », des conseils et précautions et une liste d'avantages et d'inconvénients à l'installation d'un banaliseur de Dasri ;
  • un fichier Excel adaptable à la situation de l'établissement, permettant de vérifier les aspects économiques, opérationnels et environnementaux et aidant « au calcul du retour sur investissement de la configuration "avec banaliseur" par rapport à celle "sans banaliseur" ».

À lire également :

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres