menuMENU
Brève14 juin 2021
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Cent mots des Petits Frères des pauvres contre l'isolement des aînés

Aujourd'hui en France, une personne âgée sur quatre souffre d'isolement et, parmi elles, 300 000 sont en état de « mort sociale », selon les chiffres de l'association des Petits Frères des pauvres.

À la veille des élections régionales et départementales, afin de réaffirmer son engagement et de « réveiller les consciences », l'association publie 100 mots contre l'isolement de nos aînés (éditions Fauves).

Conçu comme un abécédaire, qui explore les mots-clés d'une société plus fraternelle, (de « accompagnement » à « zone rurale », en passant par « entourage », « isolement » ou encore « joie de vivre »), l'ouvrage présente le « projet de société inclusif fondé sur l'entraide et la bienveillance » porté par l'association. Il invite citoyens et pouvoirs publics à un « changement de regard profond et pérenne sur la vieillesse » afin de construire une « société plus fraternelle envers et avec nos aînés ».

100 mots contre l'isolement de nos aînés, association Petits Frères des pauvres, Fauves éditions, 15 €.

ABONNEMENT
Accédez à l'intégralité de nos contenus
  • Articles & brèves
  • Vidéos & infographies
  • Longs formats & dossiers juridiques
  • Reportages & enquêtes
Découvrez nos offres