menuMENU
Article22 octobre 2020
Abonnés
Réagir
Réagir
Imprimer
Télécharger

Aide à domicile : "la maison brûle"

Malgré un premier geste via le PLFSS, les directeurs de l'AD-PA ne décolèrent pas contre les trahisons successives de l'État vis-à-vis du domicile. Ils ne croient pas à la promesse d'une augmentation des salaires des auxiliaires de vie de 15 %. Et ils s'alarment des difficultés de recrutement.

Les conférences de presse de l'AD-PA (Association des directeurs au service des personnes âgées) se suivent et se ressemblent. Le message qui s'exprime ce 22 octobre (en visioconférence) a même tendance à s'aggraver. Comme tous les observateurs le constatent, le secteur de l'aide à domicile vit une crise d'une ampleur inégalée dont les pouvoirs publics n'auraient toujours pas pris la mesure.

Au bord du chemin